Recherches

Madagascar : Les autorités doivent réduire la population carcérale pour lutter contre le COVID-19

Index Number: AFR 35/2062/2020

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19 et vu la forte surpopulation carcérale, Amnesty International exhorte le gouvernement de Madagascar à envisager d’urgence des mesures visant à désengorger ses prisons en libérant certains groupes de détenu-e-s – en particulier les détenu-e-s en attente de jugement et ceux qui pourraient présenter un risque accru de contracter le virus, notamment les prisonniers âgés et ceux qui présentent des problèmes de santé sous-jacents.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Malagasy
Télécharger le PDF