CAMPAGNES

Kenya: Plus de deux mille personnes risquent une expulsion forcée

Index Number: AFR 32/9795/2019

Les personnes qui vivent dans le quartier de Deep Sea, à Nairobi (Kenya), sont une fois de plus sous la menace d’une expulsion forcée imminente. Le 1er février, le commissaire adjoint du sous-comté de Westlands a informé les habitantes et habitants de ce quartier informel qu’il leur restait quatre jours pour quitter leur domicile, en raison d’un projet de construction de route financé par l’Union européenne (UE). Il leur a fait savoir qu’à défaut, les autorités feraient usage de la force pour prendre possession des lieux.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF