Rechercher

Kenya: Des expulsions forcées jettent à la rue 3 000 personnes

Index Number: AFR 32/3151/2020

Le 1er octobre, au Kenya, les personnes habitant dans le quartier de Dagoretti Corner, à Nairobi, ont subi une expulsion forcée opérée par les agences gouvernementales Kenya Railways Corporation et Kenya Power & Lighting Company. Plus de 3 000 personnes se sont ainsi retrouvées à la rue. Cette mesure illégale va totalement à l’encontre du moratoire présidentiel sur les expulsions pendant la pandémie de COVID-19, qui a été publié le 11 mai 2020.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF