CAMPAGNES

Kenya: Des habitants expulsés risquent de contracter le COVID-19

Index Number: AFR 32/2284/2020

En dépit des mesures provisoires ordonnées par le tribunal de l’environnement et des terres pour empêcher les expulsions, plus de 7 000 familles vivant dans le bidonville d’agriculteurs situé près du site de traitement des eaux usées de Kariobangi, au marché de Korogocho, à Kisumu Ndogo et dans le village de Nyayo, à Nairobi (Kenya), ont été expulsées de force par la Compagnie des eaux et de l’assainissement de la ville de Nairobi (NCWSC) entre le 4 et le 6 mai. Pourtant, elles disposent de titres de propriété et payent leurs impôts fonciers au comté.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF