Kenya. 400 familles expulsées de force

Le 10 mai, quelque 400 familles kenyanes ont été expulsées de force d’un quartier informel de Nairobi, la capitale. Désormais sans abri, elles ont besoin de toute urgence de nourriture, d’eau et d’un logement. La police, qui assurait la sécurité de l’opération, a utilisé des munitions réelles et du gaz lacrymogène.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF