• Recherches

CÔTE D’IVOIRE. IL FAUT CONTINUER DE RENFORCER LES CAPACITÉS ET LA COOPÉRATION TECHNIQUE DANS LE DOMAINE DES DROITS HUMAINS

, N° d'index: AFR 31/6549/2017

Amnesty International se félicite du développement en Côte d’Ivoire d’un environnement juridique propice aux activités des défenseurs des droits humains, en particulier grâce à l’adoption de la Loi portant promotion et protection des défenseurs des droits de l’homme en 2014 et à la publication de son décret d’application en 2017. Néanmoins, l’organisation craint que l’achèvement simultané de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) et du mandat de l’expert indépendant sur le renforcement des capacités et la coopération technique avec la Côte d’Ivoire dans le domaine des droits de l’homme ne réduise dangereusement l’appui et la surveillance de la part de la communauté internationale, au moment même où les défis en matière de droits humains ne cessent de croître. Comme l’indique l’expert indépendant dans son rapport, la situation sécuritaire demeure fragile dans le pays .

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?