CAMPAGNES

Gabon: Un membre de l’opposition risque de subir d’autres mauvais traitements

Index Number: AFR 26/7802/2018

Bertrand Zibi Abeghe, un membre de l’opposition gabonaise, a déclaré avoir été victime de mauvais traitements en détention, après qu’un téléphone portable a été trouvé dans sa cellule à la prison centrale de Libreville. Il a été transféré depuis lors dans un quartier réputé pour être surpeuplé et où les prisonniers vivent dans l’obscurité, privés de lumière naturelle.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
  • Spanish
Télécharger le PDF