• Recherches

Congo : Amnesty International exhorte les autorités à mettre fin à l’usage de la torture

, N° d'index: AFR 22/0047/2019

Après avoir accepté les recommandations formulées dans son précédent EPU en faveur de l’abolition de la peine de mort, le Congo a aboli ce châtiment dans sa Constitution. Toutefois, le Code pénal n'a pas encore été réformé dans le sens d’un alignement sur la Constitution et le Congo n'a toujours pas ratifié le deuxième Protocole facultatif se rapportant au Pacte international relatif aux droits civils et politiques qui vise l'abolition de la peine de mort.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?