République Centrafricaine. Informations complémentaires: Craintes de torture ou de mauvais traitements / Craintes de condamnation à mort.

Amnesty International a appris que le militant politique de l’opposition Claude Yabanda avait été libéré le 11 novembre 2006. Il a rejoint des membres de sa famille installés en France.

Choose a language to view report

Download PDF