• Recherches

Burundi: Déclaration écrite d'Amnesty International à l'occasion de la 34ème session du Conseil des droits de l'homme de l'ONU (27 février au 24 mars 2017)

, N° d'index: AFR 16/5678/2017

Au cours des derniers mois, le gouvernement du Burundi a imposé de nouvelles restrictions à la société civile, en plus de la sévère campagne de répression menée depuis le début de la crise en avril 2015. Amnesty International partage les préoccupations soulevées par un groupe de procédures spéciales de l'ONU à ce sujet le 6 février.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?