Burundi: Action complémentaire: Peine de cinq ans de prison confirmée pour un avocat: Tony Germain Nkina

Le 29 septembre, la cour d’appel de Ngozi a confirmé la déclaration de culpabilité et la condamnation à cinq ans de prison de l’avocat burundais Tony Germain Nkina. Il a été arrêté le 13 octobre 2020 et inculpé d’atteinte à la sécurité intérieure de l’État. Le 15 juin, il a été reconnu coupable de « collaboration avec les rebelles ayant attaqué le Burundi ». Cependant, les éléments de preuve produits contre lui indiquent que ces poursuites sont à caractère politique et basées sur son travail passé en faveur des droits humains. Amnesty International demande sa libération immédiate et sans condition.

Choose a language to view report

Download PDF