Recherches

Burundi: Les dirigeants africains devraient attirer l’attention sur la pression qu’exerce la Tanzanie sur les réfugiés en vue de leur retour au Burundi

Index Number: AFR 16/1522/2019

À l’approche du Dialogue de haut niveau de l’Union africaine (UA) sur les déplacements des populations qui doit se tenir du 4 au 6 décembre en Ouganda, des ONG africaines et internationales appellent les dirigeants africains et les organisations régionales à prier instamment le gouvernement de la Tanzanie de cesser de faire pression sur les 163 000 réfugiés et demandeurs d’asile pour qu’ils retournent au Burundi, où des violations graves des droits humains continuent d’être commises contre des sympathisant·e·s déclarés ou présumés de l’opposition, notamment des réfugié e·s qui sont rentrés au pays.

Choisir une langue pour afficher le rapport

Télécharger le PDF

  • English
  • French
Télécharger le PDF