• Recherches

Burundi: 21 organisations internationales et burundaises de défense des droits humains condamnent les nouvelles irrégularités commises dans le cas de Germain Rukuki

, N° d'index: AFR 16/0129/2019

Près de quatre mois après son audience en appel devant la Cour d'appel de Bujumbura le 26 novembre dernier, le dossier du défenseur burundais des droits humains Germain Rukuki a disparu. En décembre 2018, le gouvernement burundais avait décidé de scinder la Cour d'appel de Bujumbura en trois cours d'appel distinctes. Le dossier aurait apparemment disparu lors de la réorganisation.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?