• Campagnes

Yémen. Un journaliste libéré mais toujours poursuivi

, N° d'index: MDE 31/009/2010

Le journaliste yéménite Muhammad al Maqalih, qui était détenu depuis plus de six mois à Sanaa, la capitale du Yémen, a été libéré le 25 mars. Il est cependant poursuivi pour « diffamation à l'égard du président », diffusion d'informations en défaveur des forces de sécurité et soutien aux partisans du religieux Hussein al Huthi. Les deux derniers chefs d'accusation sont passibles de la peine de mort. Amnesty International pense que cet homme est pris pour cible uniquement pour avoir critiqué les décisions du gouvernement dans le cadre du conflit armé du nord du Yémen.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?