• Recherches

Tunisie. Il faut abandonner les charges contre trois personnes accusées d'avoir insulté la police lors du procès d'un rappeur

, N° d'index: MDE 30/009/2013

Amnesty International a demandé mardi 18 juin aux autorités tunisiennes d’abandonner les accusations prononcées contre trois personnes le 17 juin pour insulte à agents de l’État et atteinte à la moralité publique, après qu'elles eurent protesté contre une peine de prison de deux ans infligée au rappeur Alaa Eddine Yaakoubi.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?