Tunisie. Les autorités tunisiennes doivent protéger les victimes et leurs proches pendant le procès d'anciens représentants de l'État

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 30/003/2012

Amnesty International a exhorté les autorités tunisiennes à veiller à ce que les victimes de violations des droits humains, leurs proches, les témoins et les avocats soient protégés des manœuvres de harcèlement et d'intimidation au cours du procès des personnes accusées d'être responsables de la mort de manifestants pendant le soulèvement contre le régime.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?