• Recherches

Maroc. Plus de 200 000 personnes dans le monde demandent la libération immédiate et inconditionnelle de Wafae Charaf et Oussama Housne, emprisonnés pour avoir dénoncé des actes de torture

, N° d'index: MDE 29/2672/2015

Un an après la condamnation en appel de Wafae Charaf à deux ans d’emprisonnement, 202 168 membres, sympathisants et militants d’Amnesty International, issus de 150 pays dans le monde, demandent la libération immédiate et sans condition de cette militante marocaine, ainsi que d’Oussama Housne, un autre militant. Amnesty International les considère comme des prisonniers d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?