• Recherches

Maroc et Sahara occidental. L'expulsion d'une défenseure des droits humains reflète une intolérance grandissante

, N° d'index: MDE 29/012/2009

Amnesty International déplore la décision des autorités marocaines d'expulser Aminatou Haidar, défenseure des droits humains, du Sahara occidental le 14 novembre. L'organisation demande instamment aux autorités de l'autoriser immédiatement à rentrer chez elle à Laayoune. Amnesty International craint qu'elle n'ait été prise pour cible en raison de son action en faveur des droits humains et de son soutien public en faveur de l'autodétermination du peuple sahraoui.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?