• Campagnes

Maroc: Action complémentaire: Peine de mort

, N° d'index: MDE 29/001/1997

Amnesty International a appris que les peines de mort prononcées à l'encontre de Stéphane Ait Iddir, Radouane Hamadi et Hamal Marzoug le 28 janvier 1995 ont été confirmées le 24 décembre 1996 par la Cour suprême du Maroc, qui a rejeté les pourvois en cassation formés par les avocats de la défense en vue de l'annulation des sentences. En tant que juridiction de cassation, la Cour suprême s'attache au respect des procédures et des lois mais ne réexamine en aucun cas les faits.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?