• Recherches

Algérie: Les autorités doivent enquêter sur la mort d'un journaliste incarcéré, qui se trouvait dans le coma depuis des mois

, N° d'index: MDE 28/5430/2017

Le 11 décembre, le journaliste indépendant algéro-britannique Mohamed Tamalt, 41 ans, est mort en détention au Centre Hospitalier Universitaire Mohamed Lamine Debaghine à Bab El Oued, à Alger, plus de cinq mois après son arrestation le 27 juin. Il a immédiatement entamé une grève de la faim pour protester contre sa détention, avant de tomber dans le coma fin août. Des centaines de personnes ont assisté à son enterrement au cimetière de Bourouba à Alger le 12 décembre, dont des défenseurs des droits humains et des militants de la société civile.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?