Algérie. Il faut libérer Malik Medjnoun, détenu illégalement depuis plus de 10 ans

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 28/002/2011

Amnesty International dénonce le procès inique de Malik Medjnoun, condamné pour le meurtre du célèbre chanteur kabyle Lounès Matoub. Avant d'être enfin amené à comparaître devant un tribunal le 18 juillet, Malik Medjnoun a été incarcéré pendant près de 12 ans. Amnesty International appelle une nouvelle fois les autorités algériennes à le remettre en liberté.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?