• Campagnes

Algérie : Détention au secret prolongée/ craintes de disparition » / « craintes de mauvais traitements : Boubaker KAMAS (h)

, N° d'index: MDE 28/001/2002

Boubaker Kamas a été arrêté à son domicile dans la wilaya (préfecture) de Constantine dans l’est du pays le 9 janvier. Il n’a pas été revu depuis alors que la loi prévoit que dans les 12 jours suivant son arrestation il doit être présenté à une autorité judiciaire, ou bien libéré. Amnesty International craint que cet homme n’ait « disparu » et elle est vivement préoccupée par sa sécurité.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?