• Campagnes

Syrie/ Italie: Renvoi forcé / détention au secret / craintes de torture ou de mauvais traitements

, N° d'index: MDE 24/052/2002

Selon les informations reçues par Amnesty International, les autorités syriennes ont confirmé la détention de Muhammad Said al Sakhri et ont déclaré que son épouse, Maysun Lababidi, et leurs quatre enfants avaient été libérés. Toutefois, aucun des proches de ces personnes, qu’ils résident en Syrie ou à l’étranger, n’a réussi à prendre contact avec elles. Il est à craindre que les six membres de cette famille ne soient maintenus en détention au secret.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?