• Campagnes

Syrie : Prisonniers d’opinion / procès iniques / problèmes de santé / mauvais traitements

, N° d'index: MDE 24/041/2002

Tous les détenus nommés ci-dessus ont été jugés et condamnés à des peines d’emprisonnement par la Mahkamat Amn Al Dawla al Aliya (Cour suprême de sûreté de l'État) ou par le Tribunal pénal. L’un d’eux aurait été victime de mauvais traitements en prison. Selon Amnesty International, ces huit hommes ont été incarcérés pour avoir exprimé pacifiquement leurs opinions politiques. Par conséquent, l’organisation, qui dénonce la flagrante iniquité de leur procès, les considère comme des prisonniers d’opinion et demande leur libération immédiate.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?