• Campagnes

Syrie. Un réformiste pourrait être détenu et risquer la torture. Mohamed al-Ammar

, N° d'index: MDE 24/036/2012

Mohamed al Ammar, partisan pacifique d'une réforme démocratique en Syrie, a disparu le 19 mars en rentrant de son cabinet à Deraa, ville du sud du pays. Il serait détenu par la section de Deraa du Renseignement militaire dans des conditions qui s'apparentent à une disparition forcée. Il risque donc de subir des actes de torture et d'autres mauvais traitements.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?