• Recherches

Syrie. Des personnes militant en faveur des droits de la minorité kurde se retrouvent en prison

, N° d'index: MDE 24/033/2009

Amnesty International condamne les peines d'emprisonnement infligées dimanche 15 novembre à trois membres de la minorité kurde de Syrie reconnus coupables d'«atteinte au sentiment national» et d'«incitation au conflit ou à la haine raciale ou confessionnelle» pour avoir simplement exercé de manière légitime leur droit à la liberté d'expression et d'association.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?