• Campagnes

Syrie. Libération d'un militant

, N° d'index: MDE 24/032/2011

Amjad Baiazy, un militant syrien de la société civile, a été libéré sous caution le 1er juillet. Il a été inculpé et est actuellement en instance de jugement.

Informations complémentaires sur l'AU 151/11, MDE 24/032/2011 Syrie 6 juillet 2011
ACTION URGENTE
SYRIE. LIBÉRATION D'UN MILITANT
Amjad Baiazy, un militant syrien de la société civile, a été libéré sous caution le 1
er
juillet. Il a
été inculpé et est actuellement en instance de jugement.
Amjad Baiazy avait été arrêté en Syrie à l'aéroport international de Damas le 12 mai. Il avait été maintenu au secret
et à l'isolement par la Sûreté de l'État durant son premier mois de détention. Le 12 juin, il avait été transféré dans
la prison d'Adhra, à la périphérie de Damas, où il est resté jusqu'à sa remise en liberté. À partir du 25 juin, Amjad
Baiazy avait observé une grève de la faim avec d'autres prisonniers politiques afin de protester contre le traitement
qu'ils subissaient et le fait qu'ils étaient maintenus en détention alors que le gouvernement avait prononcé une
amnistie quatre jours plus tôt.
Amjad Baiazy a été inculpé de « diffusion sur le territoire syrien de fausses informations susceptibles de porter
atteinte au moral de la nation » (art. 286 du Code pénal syrien), « atteinte au sentiment national » (art. 285) et
« adhésion sans autorisation officielle à une organisation internationale à vocation politique ou sociale » (art. 288).
Il a maintenant retrouvé sa famille mais est dans l'attente d'une décision du parquet quant à la façon dont son cas
va être traité par les autorités judiciaires.
Amnesty International a recueilli des informations indiquant qu'Amjad Baiazy avait subi des actes de torture et
d'autres formes de mauvais traitements pendant son premier mois de détention.
Merci à tous ceux qui se sont mobilisés pour Amjad Baiazy. Aucune action complémentaire n'est requise de la part
des membres du Réseau Actions urgentes pour le moment, mais Amnesty International va continuer à suivre
l'évolution de sa situation.
Ceci est la première mise à jour de l'AU 151/11. Pour plus d'informations : http://www.amnesty.org/fr/library/info/MDE24/021/2011/fr
Nom : Amjad Baiazy
Genre : homme
Informations complémentaires sur l'AU 151/11, MDE 24/032/2011, 6 juillet 2011

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?