Syrie. Amnesty International demande à toutes les parties au conflit de mettre fin aux attaques contre les civils

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 24/012/2013

En réaction à l'explosion dans une mosquée de Damas qui a tué et blessé des dizaines de civils jeudi 21 mars, Amnesty International a appelé toutes les parties au conflit armé en Syrie à respecter le droit international humanitaire en cessant de viser les civils et en mettant fin aux attaques aveugles qui les blessent et les tuent.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?