• Campagnes

Syrie. Trois hommes détenus au secret risquent la torture

, N° d'index: MDE 24/011/2010

Selon les informations recueillies par Amnesty International, Anwer Naso, Hassan Saleh, Marouf Mulla Ahmed et Muhammad Ahmed Mustafa auraient été entendus par un procureur militaire à Damas le 19 avril. Anwer Naso a été libéré sans inculpation trois jours plus tard, le 22 avril, mais les trois autres hommes sont toujours en détention et font l'objet, semble-t-il, d'une information judiciaire.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?