• Campagnes

Arabie saoudite: UN DÉFENSEUR DES DROITS HUMAINS RISQUE 11 ANS D’EMPRISONNEMENT

, N° d'index: MDE 23/5282/2016

Le 1er décembre, la peine de prison d’Issa al Hamid, un défenseur des droits humains, a été alourdie de deux ans en appel, ce qui porte sa peine à 11 ans de prison. S’il est emprisonné, il sera considéré comme un prisonnier d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?