• Campagnes

Arabie Saoudite : Craintes de torture / flagellation / prisonniers d’opinion présumés

, N° d'index: MDE 23/078/2000

Selon les informations recueillies par Amnesty International, deux enseignants, Sheikh ‘Ali bin Dhib al-Maan et Mahdi bin Dhib al-Mahan, ont été condamnés à recevoir 1 500 coups de verge pour « sorcellerie ». De nombreuses personnes arrêtées en même temps qu’eux sont actuellement détenues au secret. Amnesty International craint que nombre de ces détenus ne soient des prisonniers d’opinion et redoute qu’ils ne soient torturés ou soumis à d’autres formes de mauvais traitements.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?