Arabie saoudite. Sept ans de prison et 600 coups de fouet pour le créateur d'un forum en ligne

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 23/026/2013

La condamnation lundi de l'écrivain et militant Raif Badawi à sept ans de prison et à 600 coups de fouet, alors qu'il n'a fait qu'exprimer pacifiquement ses idées, constitue un affront à la justice et une violation flagrante des obligations qui incombent à l'Arabie saoudite en matière de droits humains, a déclaré Amnesty International ce mercredi 31 juillet. La flagellation est un châtiment corporel contraire au droit international, qui interdit la torture et les autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?