Arabie saoudite. Libération d'un manifestant de la « Journée de colère ». Khaled al Johani

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 23/019/2012

Khaled al Johani, le seul homme qui soit arrivé sur le lieu de rassemblement pour manifester lors de la « Journée de colère », le 11 mars 2011 à Riyadh, en Arabie saoudite, a été relâché le 8 août dernier.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?