• Campagnes

Arabie saoudite : Risque d'exécution et de torture / craintes d'ordre juridique

, N° d'index: MDE 23/011/2002

Selon des informations diffusées par la presse, les sentences capitales prononcées contre William Sampson et Alexander Mitchell pourraient avoir été soumises au roi pour qu’il les ratifie ou accorde sa grâce aux prisonniers. Il s’agit de l’étape ultime de la procédure d’appel du système judiciaire saoudien qui fonctionne dans le plus grand secret. Amnesty International craint que les deux prisonniers ne soient très prochainement exécutés

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?