• Campagnes

Arabie saoudite. Le roi d'Arabie saoudite doit gracier un homme condamné pour « sorcellerie ». Abdul Hamid al Fakki

, N° d'index: MDE 23/009/2010

Au cours du mois à venir, le roi doit gracier Abdul Hamid al Fakki, un Soudanais condamné à mort pour « sorcellerie » en Arabie saoudite en 2007. Pendant le Ramadan, le jeûne musulman, qui se déroule cette année du 11 août au 9 septembre environ, le roi d’Arabie saoudite gracie souvent des prisonniers. Amnesty International l’appelle à commuer, à cette occasion, la peine capitale prononcée à l’encontre d’Abdul Hamid al Fakki.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?