Oman. Des militants graciés et relâchés

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 20/003/2013

Le sultan d'Oman a décidé d'accorder son pardon aux militants déclarés coupables l'année dernière d'outrage au souverain, d'infractions informatiques et de participation à des manifestations non autorisées. Tous ceux détenus pour ces charges ont été libérés le 22 mars dernier.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?