Oman. Des prisonniers en grève de la faim

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 20/001/2013

Des dizaines de personnes détenues pour avoir exercé pacifiquement leur droit à la liberté d’expression et de réunion ont entamé une grève de la faim pour protester contre le fait que les recours déposés par certaines d’entre elles n’aient toujours pas été examinés. Amnesty International considère comme prisonnier d’opinion tout individu incarcéré pour avoir exercé pacifiquement ses droits.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?