• Campagnes

Oman: la santé d’un militant se dégrade

, N° d'index: MDE 20/0003/2015

Le 26 janvier dernier, un défenseur omanais des droits humains qui mène actuellement une grève de la faim a été transféré vers Mascate, la capitale d’Oman, malgré la détérioration de son état de santé. Il a été conduit à l’hôpital le lendemain sur un brancard et inculpé d’« atteinte au statut et au prestige de l’État ». Cet homme est un prisonnier d’opinion.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?