• Recherches

Libye. Misratah, assiégée et bombardée

, N° d'index: MDE 19/019/2011

Les 300 000 habitants de Misratah, la troisième ville de Libye, vivent assiégés et sous les bombes depuis mars 2011 et le début de la brutale offensive déclenchée par les forces fidèles au colonel Kadhafi pour reprendre le contrôle de la seule grande agglomération de l'ouest du pays tenue par l'opposition. Ce rapport présente des cas de civils tués ou blessés dans les attaques inconsidérées et aveugles des forces du colonel Kadhafi. Il évoque aussi le recours à des bombes à sous-munitions, l'utilisation délibérée de civils comme « boucliers humains » et le sort dramatique des étrangers pris au piège des combats.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?