Libye : l'enquête menée sur l'homicide d'un militant politique doit être approfondie et indépendante

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 19/008/2013

Amnesty International engage les autorités libyennes à tenir immédiatement leur promesse d'enquêter sur l'homicide d'Abd al Salam al Mismari, militant politique et avocat tué le 26 juillet à Benghazi. L'enquête doit être approfondie et indépendante, et les enquêteurs doivent disposer de toutes les prérogatives et ressources nécessaires pour la mener à bien, y compris pour protéger les témoins. Les autorités doivent également assurer la protection d'autres militants en danger.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?