Libye. La Libye de demain. Un espoir pour les droits humains ?

Par ÉFAI, , N° d'index: MDE 19/007/2010

Extraits du rapport (introduction). Autrefois mise au ban des nations, la Libye, en quelques années, est devenue un membre à part entière de la communauté internationale. En revanche, à l'intérieur du pays, les réformes n'ont pas suivi le même rythme. Les autorités libyennes, qui s'étaient engagées à faire face aux violations des droits humains commises par le passé et à adopter des garanties pour éviter qu'elles ne se reproduisent, n'ont pas tenu parole. De graves atteintes aux droits fondamentaux sont toujours commises. Les victimes de telles atteintes n'ont guère la possibilité de se placer sous la protection de la justice et d'obtenir réparation, alors que les responsables d'actes de torture, d'homicides illégaux et d'autres violations bénéficient d'une impunité totale.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?