Libye. Il faut continuer à suivre de près la situation des droits humains en Libye

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 19/004/2012

Ce qui suit est une déclaration faite par Amnesty International dans le cadre du dialogue noué avec la Commission internationale d'enquête lundi 12 mars 2012, à l'occasion de la 19e session du Conseil des droits de l'homme des Nations unies.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?