• Campagnes

Libye: Action complémentaire : "Disparition"/crainte pour la sécurité

, N° d'index: MDE 19/003/1997

Amnesty International a appris qu'Ibrahim Mohamed Ibrahim Jad avait été libéré en novembre 1996. Il est retourné dans le camp palestinien situé à la frontière entre la Libye et l'Égypte. Amnesty International craint qu'il n'ait été torturé pendant sa détention. Le sort d'Ayman Salim Mohamed Dababich demeure inconnu.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?