Koweït. Une loi relative à l’application de la peine de mort pour blasphème violerait le droit international

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 17/001/2012

Amnesty International exhorte l'émir du Koweït, le cheikh Sabah al Ahmed al Jaber al Sabah, à rejeter un projet de loi adopté dernièrement par le Parlement koweïtien qui rendrait le blasphème passible de la peine de mort.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?