• Campagnes

Koweït. Une travailleuse immigrée risque d'être exécutée

, N° d'index: MDE 17/001/2010

La condamnation à mort prononcée à l'encontre de Jakatia Pawa, une employée de maison philippine, a été confirmée par la Cour de cassation koweïtienne le 19 janvier. Cette condamnation doit maintenant être soumise à l'émir, le chef de l'État, aux fins de ratification. Cela prend généralement entre deux semaines et un mois. Si sa condamnation est ratifiée, Jakatia Pawa pourra être exécutée peu de temps après.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?