Jordanie. La décision de libérer deux détracteurs du gouvernement est considérée comme un premier pas positif

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 16/001/2012

Amnesty International salue la décision de libérer deux prisonniers d'opinion, le Dr Oweidi Abbadi et Uday Abu Isa. Tous deux avaient été arrêtés pour avoir critiqué la monarchie jordanienne. L'organisation réclame l'abrogation de l'article 195 du Code pénal, qui criminalise la lèse-majesté, et demande aux autorités de protéger le droit à la liberté d'expression.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?