Israël et territoires palestiniens occupés. Un détenu palestinien reprend sa grève de la faim. Samer al-Barq

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 15/007/2013

Samer al Barq, actuellement en détention administrative, n'a pas été autorisé à recevoir la visite de sa famille le 12 mars dernier. L'administration pénitentiaire semble ainsi vouloir le punir car cet homme a repris sa grève de la faim le 27 février pour protester contre le renouvellement de l'ordre de détention le concernant, malgré les promesses des autorités israéliennes. Il est actuellement incarcéré à la prison de Hadarim, en Israël, où il aurait été placé à l'isolement.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?