• Recherches

Irak: Les crimes de guerre commis à Muqdadiya sont révélateurs de l'incapacité persistante des autorités à demander des comptes aux milices

, N° d'index: MDE 14/3396/2016

Les autorités irakiennes doivent enquêter sur les homicides et les enlèvements d'hommes sunnites et la destruction de logements et de biens de la communauté sunnite par des milices chiites en représailles d'un double attentat contre un café dans la province de Diyala, et doivent traduire en justice les responsables de ces attaques, a déclaré Amnesty International vendredi 5 février 2016.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?