• Campagnes

Irak. Risque d'exécution à la suite d'un « aveu » sous la torture

, N° d'index: MDE 14/022/2013

Khaled Khalifa Mahmud, un Irakien de 36 ans condamné à mort en octobre 2009 à l'issue d'un procès inéquitable, risque d'être exécuté à tout moment, en Irak. Ses « aveux », qui lui auraient été extorqués sous la torture, ont été retenus contre lui. La Cour de cassation a confirmé la déclaration de culpabilité en 2010.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?