Irak. Des « aveux » rétractés, mais des exécutions imminentes

Par Amnesty International, , N° d'index: MDE 14/008/2013

On sait désormais que 11 hommes condamnés à mort en Irak en 2010, pour leur implication présumée dans des attentats à l'explosif, ont vu leur demande d'un nouveau procès rejetée par la Cour de cassation le 26 mars 2013. Ils risquent d'être exécutés à tout moment.

Dans quelle langue voulez-vous lire le rapport ?